Accueil >> Actualité >> Articles

Le risques de rupture de barrage en France

| le 28-02-2007 | par Henri De Choudens - Président de l'IRMa | 2239 vues | Recommander cet article |
Le risques de rupture de barrage en France

Le rapport EDF sur l’état des barrages, réalisé à la suite d’un grave accident survenu le 29 janvier 2006 sur le barrage de la Tuillières et faisant état de 200 barrages à risques en France, n’est pas sans poser un certain nombre d’interrogations.

Les défauts constatés concernent des phénomènes qui n’apparaissent pas brutalement mais sont la conséquence d’une dégradation progressive (corrosion, dégradation du béton…). Il est donc très probable que ceux-ci ainsi que leur évolution ont été constaté depuis pas mal de temps au cours des contrôles périodiques réglementaires qui doivent être effectués. Les mesures de maintenance corrective ne semblent donc pas avoir été prises en temps voulu.

Par ailleurs, les autorités de l’Etat en charge du contrôle du respect par l’exploitant de la réglementation et des spécification techniques d’exploitation ont du ou auraient du être averties de ces dégradations, lors de leur constatation. L’ont-elles été ? et si oui, ont-elles l’autorité suffisante pour imposer à l’exploitant, la réalisation des actions correctives nécessaires.

Enfin, on constate un manque d’information de la population concernée, à la différence de ce qui est organisé autour des autres installations à risques (usines classées Seveso, installations nucléaires…).

Ce sont là, autant de questions qui devraient être posées afin d’en tirer des conclusions constructives...

En savoir plus :

> Rapport du Conseil général des mines et de l'Inspection générale de l'environnement sur les réglementations applicables aux barrages et digues pour assurer la sécurité et limiter les risques ainsi que sur les mesures pour les améliorer
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/054000110/index.shtml



Commentaires »


adhesion
inondation de l'Arbresle en 2008
L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes DREAL Rhône-Alpes
© 2000 - 2017 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |