film en suivant l'orage
Accueil >> Documentation >> Risques Hebdo >> Résultats de la recherche
revue de presse
Mots clés :

"incident/accident nucléaire"

65 documents trouvés / 7 page(s)

Drôme et Ardèche / La sûreté nucléaire met 7 mois à déclarer un incident

[ Risque Hebdo n°667, 19/04/2019 ]

"Si le problème date d’août 2018, l’Autorité de sûreté nucléaire vient seulement de le diffuser. Il aura fallu sept mois à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) pour publier sur son site un avis d’incident de niveau 1 (sur 7) concernant pas moins de 28 réacteurs de centrales nucléaires françaises. Un délai qui reste en travers de la gorge de la coordination antinucléaire du Sud-Est"

Est-il vrai que l’accident nucléaire de Fukushima n’a causé aucun mort ?

[ Risque Hebdo n°667, 20/04/2019 ]
Source : Libération

"Depuis l'accident nucléaire de Fukushima, il y a huit ans, la question du bilan est la source de beaucoup de commentaires et d'interprétations..." Libération a enquêté.

Japon / A Fukushima, le drame du retour

[ Risque Hebdo n°666, 12/04/2019 ]

"Sous la contrainte, 23% de la population réfugiée après la catastrophe du 11 mars 2011 est rentrée dans les communes de l’ancienne zone d’évacuation... Une tribune de Cécile Asanuma-Brice, chercheuse en sociologie urbaine, adjointe au directeur du bureau CNRS Asie du Nord."

La sûreté nucléaire 40 ans après l’accident de la centrale nucléaire de Three Mile Island

[ Risque Hebdo n°664, 27/03/2019 ]

"Le 28 mars 1979, à la centrale nucléaire de Three Mile Island (TMI) en Pennsylvanie (Etats-Unis), une série de défaillances matérielles et humaines provoquaient la fusion partielle du cœur d’un réacteur nucléaire. Cet accident que l’on pensait alors totalement improbable a eu un retentissement considérable et a entraîné une soudaine prise de conscience : les risques associés au fonctionnement des réacteurs nucléaires de production d’électricité devaient être reconsidérés en profondeur."

Le Japon s'apprête à lever l'ordre d'évacuation près de la centrale de Fukushima

[ Risque Hebdo n°664, 26/03/2019 ]
Source : France Info

"Retour à Fukushima. Mardi 26 mars, le Japon a annoncé s'apprêter à lever l'ordre d'évacuation pour une partie de la localité d'Okuma, ville qui, avec la cité limitrophe de Futaba, héberge la centrale nucléaire Fukushima Daiichi, ravagée par le tsunami du 11 mars 2011. Quelque 400 habitants vivaient dans la zone avant l'accident. Cette décision du gouvernement d'autoriser le retour des personnes devrait s'appliquer le 10 avril."

Pour accèder à l'ensemble des archives de Risques Hebdo, connectez-vous ou inscrivez-vous :

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous
Identifiant (votre e-mail)
Mot de passe
Pas encore abonné(e) ?
Rejoignez-nous

Profitez de tout le contenu du site (actualités, photos, vidéos, dossiers, articles...) et rejoignez le réseau (accès à toutes nos publications, aux journées d'échanges, aux documents techniques et au forum...)

>> JE CREE UN COMPTE
et je teste

Pour renouveller votre abonnement c'est ici

Pour toute question : nelly.mioni@irma-grenoble.com

 

L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes DREAL Rhône-Alpes
© 2000 - 2019 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |