film en suivant l'orage
Accueil >> Documentation >> Risques Hebdo >> Rupture d'un barrage minier, au Brésil : une catastrophe sanitaire et environnementale

Rupture d'un barrage minier, au Brésil : une catastrophe sanitaire et environnementale

Au Brésil, dans l’état du Minas Gerais, le 25 janvier 2019, un barrage du géant minier Vale, s'est rompu. Le barrage mesurait 86 m de haut et avait la capacité de retenir 12 millions de mètres cubes de résidus miniers. L'édifice avait été inspecté le 10 janvier. La stabilité du barrage avait alors été attestée mais jugée à la limite de la règlementation. Toutefois, avait été transmis un rapport qui pointait des problèmes de drainage et 15 recommandations. Un drame similaire avait provoqué, en 2015, dix neuf morts. Le tribunal de l'Etat de Minas Gerais a interdit au géant minier Vale d'utiliser huit bassins de retenue de résidus du même type. Les sinistrés sont actuellement exposés à des risques élevés de maladie à la suite de cette catastrophe. Le 8 février, une alerte a été émise, et des évacuations de population réalisées, cette fois pour un risque sur un barrage d'ArcelorMittal...

Brésil / Deux mois après la rupture d’un barrage, la catastrophe continue

Source : Reporterre, 20/03/2019

"La rupture, le 25 janvier, du barrage de la mine de Córrego do Feijão, à Brumadinho, au Brésil, a fait plus de 300 morts et disparus. De nombreux habitants sont sans logement et les pollutions aux métaux lourds touchent cinq États. Face à l’inaction du gouvernement et de l’entreprise, une organisation se démène pour défendre les victimes."

Brésil / Témoignages. Rupture du barrage de Brumadinho, un mois après

Source : RFI, 25/02/2019

"Au Brésil, un mois après la catastrophe de Brumadinho, les habitants des villages alentours peinent à faire leur deuil. La rupture du barrage minier, qui a fait 177 morts et 133 portés disparus dans l’état du Minas Gérais, est la tragédie la plus mortelle qu’ait connu le pays. Dans la région de Brumadinho, les villages, basés sur l’économie minière et le tourisme, ont été touchés de plein fouet. "

Risques Hebdo est réservé aux adhérents, pour ²le consulter :

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous
Identifiant (votre e-mail)
Mot de passe
Pas encore abonné(e) ?
Rejoignez-nous

Profitez de tout le contenu du site (actualités, photos, vidéos, dossiers, articles...) et rejoignez le réseau (accès à toutes nos publications, aux journées d'échanges, aux documents techniques et au forum...)

>> JE CREE UN COMPTE
et je teste

Pour renouveller votre abonnement c'est ici

Pour toute question : nelly.mioni@irma-grenoble.com

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes DREAL Rhône-Alpes
© 2000 - 2019 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |