glissement de terrain du Châtelard
Accueil >> Forum >> Actualisation du PCS

Actualisation du PCS

| Accueil Forum |
Message du 12 avril 2011 Par Anthony Desgres

Bonjour,

Je suis stagiaire dans une mairie de 5000h, et j'ai pour mission de terminer le PCS et de remettre à jour les données des personnes ayant travailler dessus. Je me demandais comment par la suite, après mon départ, il était possible d'actualiser la banque des données, sans que chaque année quelqu'un ait besoin de tout revoir. Par exemple si les gens et strucutres concernés changeant de coordonnées (les annuaires) ou de moyens matériels puissent le signaler par eux mêmes, mais faut il encore qu'ils se sentent concernés si se sont des particuliers. A part la DDT je ne vois qui penserais à avertir. Voilà, si vous avez déjà potasser sur cette question et peut-être trouver des idées je suis preneur!

merci. Anthony

 
Réponses :
Le 19 mai 2011 Par jeanne Boussageon (IRMa)

Si la commune ne dispose pas d’un PCS informatique associé à un système de gestion de base de données, il n’existe malheureusement pas de solution miracle. Dans la grande majorité des cas, la personne en charge de la mise à jour doit donc elle-même vérifier les coordonnées figurant dans les annuaires du PCS.

L’actualisation du PCS concerne également le recensement des moyens matériels et humains, voire l’organigramme en crise nominatif. Elle doit être faite régulièrement, au minimum une fois par an. Il est conseillé d’actualiser le PCS vers septembre / octobre, afin de prendre en compte un maximum de changements (notamment tout ce qui touche au domaine scolaire), et éventuellement une nouvelle fois six mois plus tard.

Si la tache peut être fastidieuse, elle permet toutefois de rappeler le contenu du PCS et peut être l’occasion, associée à d’autres actions (notes à l’attention du personnel, courriers aux entreprises, organisation de réunions publiques etc.), de (re)sensibiliser les élus, agents, habitants et professionnels implantés sur la commune aux thèmes des risques et de la gestion de crise. La mise à jour du PCS n’est donc pas du temps perdu !

Bon courage pour la suite de vos travaux.

 
Le 20 mai 2011 Par Anthony Desgres

Très bien. Je vous remercie de votre réponse. Vos arguments sont convainquants pour inciter une équipe communale à une actualisation fréquente. Il vrai que cela permet de resensibiliser tout le monde sur le sujet par la même occasion que la mise à jour, et éviter que le PCS prenne la poussière dans un tiroir!

 

Répondre en tant que visiteur ou se connecter


(ne sera pas affiché publiquement)


adhesion
Les formations IRMa en 2017 :
inondation de l'Arbresle en 2008
L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

Haut de page