film en suivant l'orage
Accueil >> Actualité >> Articles
Abonnez-vous au flux d'actualité

Inondations dans l’Aude d'octobre 2018 : réflexions autour d’une vigilance rouge décrite comme trop tardive

Publié le 27/11/2018 par Sébastien Gominet
Un repère de crue trouvé rue de la Francette à Puichéric et qui laisse penser que la crue de 1940 a été dépassée © Photothèque IRMa / Sébastien Gominet
Un repère de crue trouvé rue de la Francette à Puichéric et qui laisse penser que la crue de 1940 a été dépassée © Photothèque IRMa / Sébastien Gominet

On a beaucoup entendu dire que la vigilance rouge avait été déclenchée trop tard. Ce qui, dans un sens, est vrai puisqu’elle a été diffusée le lundi 15 octobre à 6h00 alors que les pics de crues avaient été atteints dans la nuit à Villegailhenc, Conques-sur-Orbiel ou Villalier par exemple. On a beaucoup moins entendu dire que la vigilance orange avait été déclenchée dès le dimanche matin à 10h20 et que la lecture du bulletin de suivi associé à la carte nationale permettait à tous de comprendre qu’un important événement se préparait… même si les quantités de précipitations attendues n’étaient alors pas complètement justes [1]. La question n’est donc peut-être pas de savoir si les outils de prévisions de Météo France pourraient être améliorés ou non mais plutôt de se demander comment former élus et habitants à interpréter cette vigilance et à rester sur leur garde.

 

523 articles - 52 pages
L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes DREAL Rhône-Alpes
© 2000 - 2018 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |