matinale risques nucléaire
Accueil >> Actualité >> Articles
Abonnez-vous au flux d'actualité

La sûreté nucléaire quarante ans après Three Mile Island

Publié le 28/03/2020 par Thierry Charles - directeur général adjoint de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN)
Three Miles Island - © Andrew Caballero-Reynolds / AFP
Three Miles Island - © Andrew Caballero-Reynolds / AFP

Un accident de fusion de cœur s’est produit le 28 mars 1979 dans le réacteur n° 2 de la centrale de Three Mile Island (TMI) près de Harrisburg en Pennsylvanie aux États-Unis (réacteur de 800 MWe conçu par Babcock et Wilcox, similaire aux réacteurs à eau sous pression français). Lors de cet accident, près de la moitié du cœur a fondu et environ vingt tonnes de matériaux en fusion ont atteint le fond de la cuve du réacteur, heureusement sans la percer. Les enseignements de l’accident ont marqué un tournant majeur dans l’évolution de l’approche de sûreté des réacteurs nucléaires. Aujourd’hui encore, ces enseignements restent le fondement des actions de renforcement de la sûreté, qu’elles concernent les aspects techniques, comme la maîtrise des accidents de fusion de cœur, ou les aspects organisationnels et humains, comme la gestion des situations accidentelles.

 

465 articles - 47 pages
900 ans face aux avalanches, l'incroyable histoire de Celliers...
Celliers
Le saint Eynard, solide comme un roc ? hum...
Saint-Eynard
L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes DREAL Rhône-Alpes
© 2000 - 2019 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |