séisme du Teil - #1 la faille!
Accueil >> Documentation >> Bibliothèque >> Three Mile Island, Tchernobyl, Fukushima : le rôle des accidents dans la gouvernance nucléaire

 

Three Mile Island, Tchernobyl, Fukushima : le rôle des accidents dans la gouvernance nucléaire

Auteurs : Borraz, Olivier - Tillement, Stéphanie
Année de parution : 2021
Editeur : Paris : The conversation
Langue : Français

Jusque dans les années 1970, les centrales nucléaires étaient jugées intrinsèquement sûres, par conception. L’accident était appréhendé comme hautement improbable, pour ne pas dire impossible par les concepteurs et exploitants ; cela en dépit d’incidents récurrents qui ne faisaient l’objet d’aucune publicité. Tout bascule en 1979 avec l’accident Three Mile Island (TMI) aux États-Unis. Largement médiatisé malgré l’absence de victimes, il apporte la preuve qu’un accident dit « majeur », ici avec fusion du cœur, est possible. Dans les décennies suivantes, deux autres accidents majeurs, classés 7 sur l’échelle INES, surviennent : Tchernobyl en 1986 et Fukushima en 2011.

Type : Ressource électronique
Lien : https://theconversation.com/three-mile-island-tchernobyl-fukushima-le-role-des-accidents-dans-la-gouvernance-nucleaire-159375

Notes : Article en ligne. Consulté le 30/04/2021.

 

Mots clés :

Dernières acquisitions pour

"Risque technologique" / "Prévention et gestion des risques"

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-AlpesDREAL auvergne rhône alpes
© 2000 - 2022 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | CGU | Politique de confidentialité | Crédits | Contact |