matinale risques nucléaire
Accueil >> Documentation >> Bibliothèque >> La prise en compte du risque sismique aux Antilles : l'exemple de la Martinique

 

La prise en compte du risque sismique aux Antilles : l'exemple de la Martinique

Auteurs : France. Inspection Générale de l'Environnement (IGE)
Année de parution : 2001
Editeur : Paris : Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable (MEDD)
Langue : Français
Pagination : 30 p.

Les Antilles sont susceptibles d’être soumises à des séismes de très forte intensité ; elles sont classées en zone III (sismicité maximale du zonage français). Dans l’état actuel du bâti antillais pris dans son ensemble, un tel séisme majeur serait catastrophique et entraînerait des milliers de victimes. La présente mission s’est fixé, conformément au souhait de la Direction de la Prévention des Pollutions et des Risques, comme objectifs : (1) d’évaluer les mesures qui permettraient progressivement de replacer le bâti antillais courant et les principales infrastructures à un niveau de résistance suffisant pour que soient protégées et secourues les personnes, même en cas de séisme majeur ; (2) d’évaluer également la stratégie de sensibilisation des professionnels et des maîtres d’ouvrages publics et privés. (3) d’étudier les possibilités que leurs locaux permettent après un séisme majeur, au commandement, aux secours et aux soins de rester opérationnels.

Type : Rapport / bilan / guide
Lien : http://www.ecologie.gouv.fr/IMG/pdf/0829-risque-sismique-antilles.pdf

 

Mots clés :

 

Voir aussi :

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes DREAL Rhône-Alpes
© 2000 - 2019 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |