Accueil >> Actualité >> Articles

Le CEPRI édite un nouveau guide sur la réserve communale de sécurité civile

| le 14-04-2011 | par Nelly Mioni - Documentaliste, IRMa | 4126 vues | Recommander cet article | Ajouter aux favoris |
Le CEPRI édite un nouveau guide sur la réserve communale de sécurité civile

Le CEPRI (Centre Européen de Prévention du Risque d'Inondation) édite un nouveau guide qui s'adresse tout particulièrement aux maires, acteurs en première ligne en cas de catastrophe survenant sur leur territoire : "La réserve communale de sécurité civile. Les citoyens au côté du maire, face au risque inondation".

Dans la continuité des outils et guides méthodologiques que le CEPRI réalise pour aider les collectivités territoriales à prévenir et gérer le risque d'inondation, voici un nouveau guide qui s'adresse tout particulièrement aux maires, à leurs adjoints et à tous les élus ainsi qu'aux services administratifs et techniques des communes.

L'objectif de ce document est :

  • d'expliquer ce qu'est une réserve de sécurité civile et en quoi elle peut constituer un outil efficace en matière de prévention et de gestion du risque inondation et autres aléas éventuellement,
  • et d'apporter des éléments méthodologiques pour sa mise en oeuvre illustrés par des cas concrets.

 

Créée par la loi n° 2004-811 de modernisation de la sécurité civile du 13 août 2004, la Réserve communale de sécurité civile fait l'objet également des articles L. 1424-8-1 à L. 1424-8-8 du Code général des collectivités territoriales ainsi que des articles L. 3142-108 à L. 3142-111 du Code du travail.
Elle est composée de citoyens volontaires et bénévoles pouvant être mobilisés en appui des pouvoirs publics afin de prévenir et gérer les risques majeurs présents sur le territoire de la commune.

Ce dispositif est décrit dans la circulaire du Ministère de l’Intérieur du 12 août 2005 (publiée au JO du 13 septembre 2005) qui précise que la Réserve de sécurité civile "ne vise en aucune manière à se substituer ou à concurrencer les services publics de secours et d'urgence".

Le CEPRI souligne que ce dispositif reste encore relativement peu exploité à ce jour alors qu'il peut constituer un outil précieux pour le maire, en particulier dans le domaine de la prévention et de la gestion des inondations, dans le sens où il met à sa disposition des moyens humains supplémentaires en cas de crise et permet aux secours de se concentrer exclusivement à leurs missions.

La création d'une Réserve de sécurité civile est une démarche relativement simple mais qui nécessite le respect d'une méthodologie que ce guide détaille étape par étape : identification des besoins, association des acteurs locaux de la gestion de crise (Sdis, associations agréées de sécurité civile...), etc.

Enfin, l'expérience de communes telles que Fréjus, Gonfreville-l'Orcher, Avignon... sont autant d'exemples qui apportent des réponses aux questions qui peuvent se poser : comment maintenir la motivation des "réservistes", comment valoriser les activités de la réserve auprès de la population, etc.

 

Le sommaire de ce nouveau guide :

Qu'est-ce qu'une réserve communale de sécurité civile ?

Pourquoi créer une réserve communale de sécurité civile ?

  • Renforcer les capacités locales de gestion de crise
  • Promouvoir la mobilisation "citoyenne" dans le domaine de la sécurité civile
  • Renforcer le cadre juridique dans lequel évoluent les bénévoles

Comment créer une réserve communale de sécurité civile ?

  • Identifier les besoins de la commune
  • Initier une démarche partenariale et s'appuyer sur les dynamiques locales
  • Définir le champ d'intervention de la réserve communale de sécurité civile
  • Monter la réserve communale sur un plan administratif et financier
  • Recruter les membres de la réserve communale de sécurité civile
  • Préparer l'action de la réserve communale de sécurité civile

Comment maintenir une réserve communale opérationnelle dans la durée ?

  • Gérer la réserve communale de sécurité civile
  • Proposer un programme de formations adapté aux missions des réservistes
  • Mobiliser la réserve communale dans le cadre d'exercices de gestion de crise
  • "Faire vivre" la réserve communale de sécurité civile à l'année

 

 

En savoir plus :

> Guide "La réserve communale de sécurité civile. Les citoyens au côté du mairé, face au risque d'inondation" (Janvier 2011, 54 p.)
http://www.cepri.net/upload/actualites_datees/fichiers//guidereservesecu_2.pdf

> Le site du CEPRI
http://www.cepri.net/fr/1/Accueil.html

> L'exemple de Champ-sur-Drac en Isère
http://www.irma-grenoble.com/01actualite/01articles_afficher.php?id_actualite=341

> Mémento du maire : "Réserves communales de sécurité civile (RCSC)"
http://www.mementodumaire.net/04responsabilites/R11.htm



Commentaires »


900 ans face aux avalanches, l'incroyable histoire de Celliers...
Celliers
Le saint Eynard, solide comme un roc ? hum...
Saint-Eynard
L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes
© 2000 - 2020 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |