Accueil >> Actualité >> Articles

Test du PCS à GRIGNY avec l’IRMa et les soutiens de la Métropole de Lyon et du Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes

| le 23-02-2017 | par Mathias Lavolé - Chargé de mission, IRMa | 1595 vues | Recommander cet article | Ajouter aux favoris |
Test du PCS à GRIGNY avec l’IRMa et les soutiens de la Métropole de Lyon et du Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes
Débriefing de la mise en situation, le 23/02/2017, à Grigny ©IRMa - Mathias Lavolé

Comme elle en a l’habitude depuis plusieurs années maintenant, la commune de Grigny (69) a testé sur le terrain, le mercredi 22/02/2017, son Plan Communal de Sauvegarde (PCS). Cette mise en situation qui part d’une volonté de Xavier Odo, Maire de la commune, a permis à chacun de mettre en pratique son savoir être et son savoir-faire pour faire face à un évènement de sécurité civile qui n’était pas connu par les responsables et décideurs de la collectivité. Pour le maire : « En situation de crise, les décisions doivent être prises rapidement. Il est donc fondamental que l’équipe en charge du PCS soit bien rodée. C’est pour cela que nous réalisons des exercices afin de tester notre dispositif. Cela nous a permis d’ajuster au mieux notre organisation car on a beau avoir le meilleur plan sur le papier, si on ne le teste pas, cela sert à rien ! »

 

Le contexte de cette mise en situation :

Dans le cadre de son partenariat avec la Métropole de Lyon et en 2017 avec le soutien du Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, l’IRMa poursuit son assistance dans le maintien opérationnel du PCS de Grigny. Déjà « habituée » à des cas pratiques et des mises en situation, la commune a fait l’objet de plusieurs exercices depuis le début de la collaboration. Caroline Bersot, Responsable Environnement en charge du Plan Communal de Sauvegarde sur la commune, a également participé à plusieurs formations de l’IRMa pour se saisir en toute autonomie du montage de cette dernière opération test. Outre les élus et les services de la ville, ont été impliqués d’autres acteurs du territoire dans l’opération « EXOCRISE Grigny 2017 » : la police nationale et municipale, le SDMIS 69, GRDF...

 

Une expérience et un savoir-faire favorisant la prise d’autonomie de la collectivité :

Le dernier exercice de terrain « inondation par le Garon » organisé sous la direction du service environnement avec l’assistance complète de l’IRMa s'est déroulé le 27 janvier 2016 au matin, sur plusieurs secteurs de la ville sous les yeux attentifs d’élus et d'agents « observateurs » provenant des communes de la Métropole de Lyon (lien de l'article traitant de l'ancien exercice en bas de page).

 

D’une assistance complète de l’IRMa dans la préparation et la mise en situation, en collaboration avec les équipes municipales, le soutien de l’Institut a ainsi évolué vers du conseil, au regard de la prise d’autonomie naturelle de la commune en capacité désormais de préparer ses exercices.

 

A l’occasion de cet exercice, Il s’agissait donc, pour l’IRMa, d’apporter un concours à la commune sur plusieurs niveaux :

1 - Dans l’observation à dire d’expert de la gestion de crise par les décideurs.

Expertise reconnue de l’IRMa, notre observation du collectif et de son fonctionnement a pour objectif d’améliorer a posteriori le dispositif communal et d’adapter l’organisation pour une gestion de l’évènement toujours plus efficace et raisonnée.

 2 - Dans l’animation du débriefing « à chaud ».

Habitués à réaliser des exercices, nous avons animé en collaboration avec les organisateurs et les participants de l’exercice, un débriefing à chaud de la mise en situation.

 3 - Dans la contribution au compte rendu du débriefing « à froid ».

En tant que centre de ressources et d’expertise, l’Institut participera au débriefing « à froid » de l’exercice pour en tirer des enseignements et assurera une diffusion large des problématiques rencontrées auprès des territoires de la Métropole de Lyon et d’Auvergne-Rhône-Alpes.

 4 – Dans la mise à disposition de cartes « opérationnelles ».

Forts d’une réelle volonté de créer un collectif dans l’aide à la prise de décision, notre parti pris pour l’exercice était de faire « jouer » les différents intervenants autour d’un même support : une carte opérationnelle de la commune, résultat des réflexions standardisées initiées depuis 2015 par l’IRMa avec l’Université de Lyon 3 – Master GRCT. Ainsi, les services communaux accompagnés des sapeurs-pompiers, des policiers et de GRDF ont pu échanger et s’organiser pour gérer l’évènement via un support opérationnel de partage d’information commun et adapté.

 

En savoir plus :

> Précédent exercice de terrain réalisé sur la commune de Grigny le 27/01/2016
http://www.irma-grenoble.com/01actualite/01articles_afficher.php?id_actualite=658

> Tweet exercice de terrain Grigny 2017 : "L'importance de mettre en avant les bonnes pratiques locales !"
https://twitter.com/MatLavole/status/834325822509035521



Commentaires »


adhesion
L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes DREAL Rhône-Alpes
© 2000 - 2017 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |