Accueil >> Actualité >> Articles

55 directeurs d'établissements industriels et le Préfet de l'Isère sur l'information en cas d'accidentont signé une conv

| le 07-07-2005 | par François Giannoccaro - Directeur de l'IRMa | 3406 vues | Recommander cet article | Ajouter aux favoris |

Information en cas d'incident perceptible de l'extérieur ou d'accident industriel : 55 directeurs d'établissements industriels de l'Isère et le Préfet de l'Isère ont signé une convention qui formalise les procédures d'information publique en cas d'événnement

Le Préfet de l'Isère et 55 industriels de l'Isère (à l'heure ou nous écrivons cet article) ont signé une convention sur l'information mutuelle à échanger entre services publics et industriels en cas d'incident ou d'accident. Sont concernés par cette convention les établissements industriels qui ont obligation de disposer d'une organisation de crise interne de type "plan d'opération interne". Le texte de cette convention a été proposé par le Comité d'Information sur les Risques Industriels Majeurs dans l'Isère - C.I.R.I.M.I., dont notre Institut est membre, après un travail de plusieurs mois ayant associé les services préfectoraux, les services de secours, l'inspection des installations classées, les indutriels et les représentants des communes. Cette convention, qui précise et va au de-là des obligations réglementaires, définit : - le niveau d'incident à partir duquel une information est nécessaire auprès des autorités - le contenu de l'information à transmettre - les moyens de transmission de l'information - les délais de transmission de l'information Le 16 juin 2005, une conférence-débat, qui a suivi la signature de cette convention en Préfecture de l'Isère, a permi à l'ensemble des acteurs invités (industriels, communes, médias, associations, services de l'Etat...) d'aborder la problématique avec Monsieur Michel Bart, Préfet de l'Isère, selon 3 angles : - le risque de décalage entre le vécu d'un incident par un industriel et la perception de cet incident par les riverains présenté à travers le retour d'expérience d'un incident survenu le 8 février 2005 à Bourgoin-Jallieu (voir lien 1 ci-dessous) - l'intérêt d'informer les communes, et au travers d'elles les riverains, abordé par la présentation de l'approche originale développée au niveau de la plate-forme chimique du Pont de Claix, entre les industriels et 6 communes autour de cette plate-forme - le rôle des médias en tant que relais d'information

En savoir plus :

> incident du 8 février 2005 survenu dans l'établissement industriel P.C.A.S.
http://www.irma-grenoble.com/01actualite/01articles_afficher.php?id_actualite=69

> pour connaitre le contenu de la convention :
http://www.irma-grenoble.com/PDF/actualite/articles/CONVENTION.PDF

> pour connaitre les industriels signataires au 7 juilllet 2005 :
http://www.irma-grenoble.com/PDF/actualite/articles/LISTE_SIGNATAIRES_050705.PDF



Commentaires »


L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes DREAL Rhône-Alpes
© 2000 - 2019 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |