Accueil >> Actualité >> Articles

Sauvegarde des populations : le plan communal de sauvegarde, 10 après ...

| le 21-12-2015 | par François Giannoccaro - Directeur de l'IRMa | 4107 vues | Recommander cet article |
Sauvegarde des populations : le plan communal de sauvegarde, 10 après ...
Briefing du DOS (Yannick CHENEVARD) sur l'opération Tall Ship's Race 2013 - Crédits photo : Toulon Provence Méditerranée

Pour l’anniversaire des 10 ans du décret relatif au PCS repris dans le Code de la sécurité intérieure - Article L731-3, l’IRMa propose à travers la nouvelle parution Risques Infos n°34, intitulée « Sauvegarde des populations - Le Plan Communal de sauvegarde, 10 ans après », de faire un point sur la mise en œuvre des PCS ainsi que de tirer les enseignements des pratiques qui concourent à garantir leur caractère opérationnel.

La loi n°2004–811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile est venue réaffirmer le rôle primordial de l’échelon communal dans la gestion d’une situation de crise, qu’elle soit d’origine naturelle ou technologique.

Pour faire face à des risques majeurs ou à d’autres situations exceptionnelles, le maire a la responsabilité de se doter d'un plan communal de sauvegarde (PCS) et d’en maintenir son caractère opérationnel. Le PCS permet à la commune d'optimiser sa capacité de réaction face à un évènement de sécurité civile. Il organise la réponse de proximité en prenant en compte l’information, l’alerte et le soutien aux populations ainsi que la mise en œuvre des premières mesures d’urgence et l'appui aux services de secours jusqu’au retour à la normale. Le PCS est le maillon local de la sécurité civile qui permet aux élus de faire face à la crise.

Selon les chiffres de la direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises (DGSCGC) du Ministère de l’Intérieur, Auvergne Rhône-Alpes atteint un taux de généralisation des PCS équivalent à la moyenne nationale établie à 67 % au 1 juillet 2015 avec toutefois des situations assez contrastées d’un département à l’autre.

Pour l’anniversaire des 10 ans du décret relatif au PCS repris dans le Code de la sécurité intérieure - Article L731-3, l’IRMa propose à travers la nouvelle parution Risques Infos n°34, intitulée « Sauvegarde des populations - Le Plan Communal de sauvegarde, 10 ans après », de faire un point sur la mise en œuvre des PCS ainsi que de tirer les enseignements des pratiques qui concourent à garantir leur caractère opérationnel dans la durée.

Depuis 1988, Risques Infos est réalisé avec le soutien du Département de l’Isère. Ce dernier numéro a également été soutenu par le Conseil Régional Rhône-Alpes. SMACL Asssurances, partenaire de l’IRMa, a permis l’impression de ce numéro à retrouver sur le lien ci-dessous.

En savoir plus :

> Accéder au Risques infos n°34 "Sauvegarde des populations : PCS, 10 ans après"
http://www.irma-grenoble.com/PDF/risques_infos/N34/risques_infos34.pdf

> (Re)découvrir notre dossier thématique multimédia relatif au PCS
http://www.irma-grenoble.com/05documentation/04dossiers_numero.php?id_DT=3

> Accéder aux autres numéros de Risques Infos
http://www.irma-grenoble.com/05documentation/01publications_risquesinfos_index.php

> Accéder à la publication coéditée SMACL Assurances/IRMa "PCS, garantir son caractère opérationnel"
http://www.irma-grenoble.com/PDF/05documentation/brochure/Guide_PCS_SMACL_IRMa.pdf



Commentaires »


adhesion
inondation de l'Arbresle en 2008
L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes DREAL Rhône-Alpes
© 2000 - 2017 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |