matinale risques nucléaire
Accueil >> Documentation >> Bibliothèque >> Notes de lectures

Résiliences urbaines : Les villes face aux catastrophes

Résiliences urbaines : Les villes face aux catastrophes

de Djament-Tran, Géraldine (Dir.) - Reghezza-Zitt, Magali (Dir.) [ voir la fiche de l'ouvrage ]

« Un ouvrage particulièrement intéressant pour des professionnels et des lecteurs avertis »
Auteur : Henri de Choudens

Date : 20/10/2014
Niveau(x) de lecture : Spécialiste & Praticien

Cet ouvrage tente, à partir d’événements historiques qui ont confronté certaines villes avec des catastrophes, de montrer la manière dont elles ont réagi et se sont donc montré plus ou moins résilientes. Historiquement, on constate que dans la plupart des cas, les villes frappées d’une catastrophe se relèvent et persistent.

   Ce concept de résilience devient de plus en plus présent dans les réflexions sur la manière dont les villes ont à envisager leur développement face à des aléas que de plus en plus on admet qu’il est impossible de s’en protéger totalement. Dans ces conditions, la résilience consiste à faire en sorte que la vulnérabilité des services vitaux fasse en sorte que ceux-ci soient maintenus ou rapidement rétablis et que leur reconstruction ultérieure améliore ce maintien. La résilience d’une ville serait alors sa capacité à intégrer les conséquences d’une perturbation avec la perspective d’une amélioration de sa résistance lors de futures perturbations inévitables.

   Deux exemples sont donnés :

   1- Celui du grand Londres est traité où le grand projet de « l’Est londonien » doit incorporer le risque inondation par la rivière et la mer. Il montre la nécessité d’une clarification des responsabilités de chacun des organismes concernés, tout particulièrement dans ce cas où les changements d’organisation territoriale ont beaucoup de points communs avec certains points de la réforme territoriale française : désengagement de l’Etat, report des compétences sur la Métropole, et articulation entre la métropole et l’échelon local (communes).

   Celui de la métropole francilienne où l’on voit qu’une nouvelle stratégie face à une grande crue, impose, entre autres, dans le plan ORSEC, que les entreprises, les services publics, les responsables des réseaux critiques, établissent un plan de secours interne permettant à leur entreprise de fonctionner le plus longtemps possible.

   Toutes ces dispositions visent finalement à supprimer l'endommagement ou à le limiter pour préserver la survie du système.

 

   Ecrit dans un langage de spécialiste, cet ouvrage s’adresse donc à des professionnels de ces questions et à des lecteurs avertis pour lesquels il constitue un ouvrage particulièrement intéressant dont chaque chapitre est écrit par des auteurs de haut niveau dans ces domaines.

 

Dernières notes de lecture

>> Voir toutes les notes de lectures
Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes DREAL Rhône-Alpes
© 2000 - 2019 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |