Calme apparent risque présent
Accueil >> Documentation >> Glossaire

Accès direct :
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ


recherche par mot clé :


Il y a 26 définitions :

- INB (Installation nucléaire de base)
- Incendie
- Incertitude
- Inclinomètre
- Indétermination
- Industrie chimique
- Industrie pétrolière (ou pétrochimique)
- INERIS (Institut National de l'Environnement Industriel et des RISques)
- Infraction
- Inondabilité
- Inondation
- Inondation de plaine en pied de versant
- Inondation des fleuves et des rivières
- Installation à risque normal
- Installation à risque spécial
- Installation Classée pour la Protection de l'Environnement (ICPE) (2)
- Installations Classées pour la Protection de l'Environnement (ICPE)
- Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN)
- Intempérie
- Intensité
- Intensité
- Intensité épicentrale
- Irradiation
- Irradiation externe
- Irradiation interne
- Isoséiste


INB (Installation nucléaire de base) :

Installation soumise, de par sa nature ou en raison de la quantité ou de l’activité des substances radioactives qu’elle contient, est soumise à la loi du 13 juin 2006 (dite Loi TSN). Ces installations doivent être autorisées par décret pris après enquête publique et avis de l’ASN. Leurs conception, construction, exploitation (en fonctionnement et à l'arrêt) et démantèlement sont réglementés.
[source : Site Internet de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN). -2010)]

haut de page



Incendie :

Feu important, se propageant en dehors de la volonté de l’homme et que celui-ci ne maîtrise pas. Le droit réglemente les activités susceptibles de provoquer des incendies et les établissements recevant du public (ERP).
Le droit de la responsabilité civile du fait des incendies a créé un régime spécial. Le droit pénal réprime dans des infractions particulières les auteurs d’incendie.
[source : Glossaire du cd-rom Préventique (2007)]

haut de page



Incertitude :

Ce terme définit la possibilité que survienne un événement dangereux sans que l'on en connaisse la probabilité. On parle alors de "probabilité subjective" en sociologie.
[source : Yvette VEYRET (sous la dir.) (2004) - Les Risques - Dossiers des Images Economiques du Monde, Ed. SEDES, 255 p.]

haut de page



Inclinomètre :

Appareil constitué d’une sonde équipée de roulettes (appelée torpille) qui mesure l’inclinaison d’un tube-guide scellé dans un terrain ou un ouvrage. L’inclinaison du tube-guide (tube inclinométrique) est mesurée en des points régulièrement espacés. Les variations des inclinaisons dans le temps permettent de calculer les déplacements horizontaux relatifs des différents points du tube.
[source : Rapport RiskYdrogeo « Risques hydro-géologiques en montagne : parades et surveillance ». INTERREG III A, Projet n°179, 461 p.]

haut de page



Indétermination :

Il s'agit de la situation ou un événement qui n'est pas connu pourrait survenir. C'est par exemple la situation d'un homme d'affaire qui investit dans une inovation technologique sans évaluer toutes les implications de sa décision.
[source : Yvette VEYRET (sous la dir.) (2004) - Les Risques - Dossiers des Images Economiques du Monde, Ed. SEDES, 255 p.]

haut de page



Industrie chimique :

Le terme « d’industrie chimique » regroupe l’ensemble des activités qui produisent ou qui utilisent des produits chimiques en grande quantité. En effet, certaines entreprises utilisent largement des produits chimiques pour la fabrication de produits finis non chimiques, comme dans le cas de la chaîne du PVC.
[source : Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable (2002) - Le risque industriel, dossier d'information - MEDD, DPPR, SDPRM, 16 p.]

haut de page



Industrie pétrolière (ou pétrochimique) :

L’industrie pétrolière correspond à l’ensemble des industries travaillant les produits pétroliers. Les raffineries en sont l’élément principal, mais d’autres industries utilisent, stockent ou transforment des produits pétroliers. La raffinerie constitue généralement le premier « maillon » de la chaîne, tandis que pour le consommateur, le maillon final est la station service permettant de faire le plein de carburant de son automobile.
[source : Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable (2002) - Le risque industriel, dossier d'information - MEDD, DPPR, SDPRM, 16 p.]

haut de page



INERIS (Institut National de l'Environnement Industriel et des RISques) :

L'INERIS a pour mission d'évaluer et de prévenir les risques accidentels ou chroniques pour l'homme et l'environnement liés aux installations industrielles, aux substances chimiques et aux exploitations souterraines. Créé en 1990, l’Institut National de l'Environnement Industriel et des RISques (INERIS) est un établissement public à caractère industriel et commercial, placé sous la tutelle du Ministère de l’Écologie et du Développement Durable.
L'Institut est doté de laboratoires d’analyses physico-chimiques et de moyens d’essais parmi les plus importants au plan national.
[source : Melquiot Pierre, 1.001 mots et abréviations de l'environnement et du développement durable, Recyconsult, (2003), 192 p. ]

haut de page



Infraction :

Action ou omission, définie par la loi pénale et punie de certaines peines également fixées strictement par celle-ci.
Elle peut être intentionnelle ou non intentionnelle, selon qu’elle requière l’attitude psychologique de la recherche du résultat de l’infraction.
[source : Lexique des termes juridiques, 14e édition, Dalloz.]

haut de page



Inondabilité :

Le concept "d'inondabilité" propose d'inonder volontairement et de façon contrôlée des zones de l'amont, peu valorisées et aménagées à cet effet, pour protéger des enjeux forts à l'aval (ville, zone industrielle, etc.).
[source : Maîtrise foncière des champs d'expansion des crues (2002) - X. Martin, J.L Verrel, B. Mathieu, X. Pin - CGPC et CGGREF, rapport de l'inspection général de l'environnement, Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable, 31 p.]

haut de page



Inondation :

Envahissement par les eaux de zones habituellement hors d'eau pour une crue moyenne (dictionnaire d'hydrologie de surface).
[source : Ministère de l'Aménagement du Territoire et de l'Environnement, Ministère de l'Equipement, des Transport et du Logement (1999) - Plan de Prévention des Risques naturels (PPR) - risque d'inondation. Guide méthodologique, La Documentation Française, 121 p.]

haut de page



Inondation de plaine en pied de versant :

Inondation à l'arrière d'obstacles naturels ou artificiels (routes, canaux,…) situés au pied versant, inondation liée à des canaux ou des fossés en plaine.

[source : Plans de Prévention des Risques naturels prévisibles. Service de Restauration des Terrains en Montagne de l'Isère.]

haut de page



Inondation des fleuves et des rivières :

Inondation liée aux crues des fleuves, des rivières et des canaux, à l'exclusion des phénomènes liés aux rivières torrentielles.

[source : Plans de Prévention des Risques naturels prévisibles. Service de Restauration des Terrains en Montagne de l'Isère.]

haut de page



Installation à risque normal :

bâtiments, équipements et installations pour lesquels les conséquences d’un séisme demeurent circonscrites à leurs occupants et à leur voisinage immédiat.
[source : BRGM]

haut de page



Installation à risque spécial :

bâtiments, équipements et installations pour lesquels les effets sur les personnes, les biens et l’environnement, de dommages mêmes mineurs résultant d’un séisme, peuvent ne pas être circonscrites au voisinage immédiat des dits bâtiments, équipements et installations.
[source : BRGM]

haut de page



Installation Classée pour la Protection de l'Environnement (ICPE) (2) :

Une installation classée (art. L 511-1 du Code de l'environnement) pour la protection de l'environnement est une installation fixe dont l'exploitation présente des risques pour l'environnement: usines, élevages, entrepôts, carrières, etc. Pour savoir si une installation est soumise à cette réglementation, il existe une nomenclature : liste de substances et d'activités auxquelles sont affectés des seuils (quantité de produits, surface de l'atelier, puissance des machines, nombre d'animaux, etc.). En cas de dépassement de ces seuils, il existe deux régimes le régime de la déclaration et le régime de l'autorisation.
[source : François MANCEBO (2003) - Questions d'environnement pour l'aménagement et l'urbanisme. Ed. Du Temps, 285 p.]

haut de page



Installations Classées pour la Protection de l'Environnement (ICPE) :

La France dispose d'une législation spécifique permettant de réglementer le fonctionnement des établissements industriels présentant des inconvénients ou des dangers pour l'environnement : la législation des Installations Classées pour la Protection de l'Environnement (ICPE), basée sur deux textes fondamentaux (la loi du 19 juillet 1976 et son décret d'application du 21 septembre 1977). En fonction de la nature et de l'importance de leurs activités, les entreprises doivent déclarrer leur existence au préfet de leur département ou demander une autorisation préalable d'exploiter reposant sur une étude d'impact et une étude de dangers.
[source : Institut des Risques Majeurs (2001). - Memento du maire et des élus locaux- Altitude Impression. ]

haut de page



Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) :

L'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), créé par la loi sur l'AFSSE puis le décret n°2002-254 du 22 février 2002, est un établissement public industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle conjointe des ministres chargés de la Défense, de l'Environnement, de l'Industrie, de la Recherche et de la Santé.
Il rassemble plus de 1 500 experts et chercheurs issus de l'Institut de protection et de sûreté nucléaire (IPSN) et de l'Office de protection contre les rayonnements ionisants (OPRI), et compétents en sûreté nucléaire et radioprotection ainsi que dans le domaine du contrôle des matières nucléaires et sensibles.
[source : http://www.irsn.fr/]

haut de page



Intempérie :

La manifestation simultanée ou successive de phénomènes météorologiques générateurs de mauvais temps comme les précipitations ou le grand vent, ou bien de conditions désagréables parce qu'inhabituelles comme les températures excessivement basses ou élevées, constitue une intempérie. La grande variété de situations météorologiques susceptibles de répondre à pareille définition entraîne l'usage courant de ce terme au pluriel.
[source : Météo-France – http://comprendre.meteofrance.com/pedagogique/pour_tous/glossaire/i/i_detail?page_id=2836&document_id=1052&portlet_id=74333]

haut de page



Intensité :

Expression de la violence ou de l'importance d'un phénomène, évaluée ou mesurée par des paramètres physiques ( hauteur ou vitesse de submersion par exemple)
[source : Ministère de l'Aménagement du Territoire et de l'Environnement, Ministère de l'Equipement, des Transport et du Logement (1999) - Plan de Prévention des Risques naturels (PPR) - risque d'inondation. Guide méthodologique, La Documentation Française, 121 p.]

haut de page



Intensité :

Classification de sévérité de la secousse au sol en fonction des effets observés (personnes, objets, bâtiments…) dans une zone donnée.
Les deux principales échelles utilisées en France (MSK64 et EMS-98) comportent 12 degrés (notés en chiffres romains). Le degré I correspond à une secousse imperceptible (même dans des circonstances favorables), les dégâts aux bâtiments commencent au degré V et deviennent importants (destructions de bâtiments) à partir de VIII. Le degré XII caractérise une catastrophe généralisée, les effets atteignant le maximum concevable.
L’échelle EMS-98 constitue aujourd’hui l’échelle de référence en Europe.
[source : Site Internet du Plan Séisme, programme national de prévention du risque sismique, 2012]

haut de page



Intensité épicentrale :

Intensité à l'épicentre du tremblement de terre. Elle est évaluée à l'aide d'une carte macrosismique où sont reportées toutes les intensités déterminées en différents lieux, en fonction des observations disponibles. Elle permet d'exprimer l'importance d'un séisme historique. Pour les séismes actuels, des corrélations statistiques peuvent être établies entre intensité épicentrale et magnitude, en fonction de la profondeur du foyer. Ces corrélations permettent, en retour, d'estimer la magnitude probable des séismes historiques.
[source : LAMBERT Jérôme (sous la dir.) (1997) - Les tremblements de terre en France, hier, aujourd'hui, demain... - Ed. BRGM, 196 p.]

haut de page



Irradiation :

Conséquence d'une exposition à des rayonnements ionisants (radioactivité naturelle ou artificielle, rayons X, rayons cosmiques).
La dose admise annuelle d'irradiation est de 1 mSv par personne, le sieviert (sV) étant l'unité utilisée pour évaluer l'impact du rayonnement sur l'homme.
Certaines activités sont plus exposées aux irradiations comme la radiologie médicale, le transport aérien (personnel navigant), les activités de décontamination (centrales nucléaires, sites de stockage), les mines et transport de minerais d'uranium.
[source : LALANNE Bernard, MAIRE Richard, MEYER Anne-Marie [et al.],(2013) - Les risques et les catastrophes d'origine humaine - Ed. confluences, 111 p.]

haut de page



Irradiation externe :

Action des rayonnements sur la matière exposée à une source de rayonnement qui lui est extérieure.
[source : Institut des Risques Majeurs (1997). - Memento du Risque Nucléaire - Société Alpine de Publications, 35p.]

haut de page



Irradiation interne :

Action des rayonnements sur la matière, provenant d'éléments radioactifs fixés à l'intérieur de celle-ci.
[source : Institut des Risques Majeurs (1997). - Memento du Risque Nucléaire - Société Alpine de Publications, 35p.]

haut de page



Isoséiste :

Courbe délimitant des aires d'égale intensité sur une carte macrosismique.
[source : LAMBERT Jérôme (sous la dir.) (1997) - Les tremblements de terre en France, hier, aujourd'hui, demain... - Ed. BRGM, 196 p.]

haut de page



 

adhesion
inondation de l'Arbresle en 2008
L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes DREAL Rhône-Alpes
© 2000 - 2017 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |