Matinale 10 loi matras
Accueil >> Documentation >> Risques Hebdo >> Résultats de la recherche
revue de presse
Mots clés :

"GEMAPI"

23 documents trouvés / 3 page(s)

Ardèche / Les habitants de Larnas face aux inondations à répétition

[ Risque Hebdo n°846, 18/11/2022 ]

"Le 14 septembre et le 9 novembre, les habitants d’un quartier de Larnas ont subi des inondations inédites. Certains habitants ont eu 30 cm d’eau dans leur maison, 70 cm dans le garage…Il a demandé le classement en état de catastrophe naturelle pour les deux épisodes cévenols. « En fait, le système d’évacuation des eaux pluviales sature dès qu’il pleut beaucoup », commente-t-il. La commune dispose d’un bassin de rétention d’eau. Il a même été agrandi en 2015, mais ne suffit plus. Bernard Chazaut, le maire du village, est inquiet. Il a mandaté un cabinet d’études pour gérer les eaux de ruissellement. Les résultats sont attendus pour la fin de l’année. Il y aura des travaux à faire pour que les habitants ne soient plus victimes des intempéries et la petite commune ne pourra pas les financer seule.La communauté de communes Du Rhône aux gorges de l’Ardèche (Draga), le Département et l’État ont promis de nous aider. On sera sur un montant à six chiffres… », estime l’édile."

Aude / Trèbes : des travaux pour mieux maîtriser le lit de l’Aude

[ Risque Hebdo n°845, 12/11/2022 ]

"Dans le cadre de sa compétence en matière de prévention des inondations et gestion des milieux aquatiques, le Syndicat Mixte Aude Centre a engagé des travaux sur l’Aude et le long des berges. Stéphane Sanchez, conseiller municipal délégué à la gestion des risques majeurs : "L’objectif n’est pas spécialement de limiter les crues, car lorsque l’Aude se charge de volumes aussi importants qu’en 2018 ou en 2020, ce ne sont pas quelques atterrissements qui changent grand-chose. La seule politique efficace pour protéger la population c’est, malheureusement, d’organiser la démolition des maisons les plus exposées, comme nous le faisons actuellement". L’élu reprend : "L’entretien vise surtout à mieux maîtriser le lit du cours d’eau, car lorsque ces végétaux s’installent, les atterrissements se fixent et deviennent la nouvelle berge du fleuve. Le courant est alors renvoyé sur la berge en face, ce qui peut entraîner son érosion".

Retour d’expert, Yann Deniaud : les enjeux liés aux digues maritimes

[ Risque Hebdo n°845, 14/11/2022 ]
Source : France Digues

"Expert au Cerema sur les ouvrages côtiers de prévention contre les submersions, Yann Deniaud nous éclaire sur les spécificités de la Prévention contre les inondations (« PI ») appliquée au littoral. La définition réglementaire de la compétence Gemapi inclut bien avec son item 5 la « Défense contre la mer », et donc la lutte contre l’érosion. Pour autant, la loi n’a pas prévu de compétence exclusive sur les ouvrages ayant pour unique rôle la protection contre l’érosion ; d’autres acteurs comme les communes au titre de leur compétence générale, peuvent donc se saisir de la gestion de l’érosion littorale. Par ailleurs, l’érosion du littoral est une problématique pour partie inéluctable et inexorable, mais pouvant être anticipée, alors que les submersions sont des phénomènes événementiels, temporaires et périodiques. Les cadres de gestion sont donc différents, mais il est bien sûr essentiel de s’assurer de la cohérence des stratégies et des dispositifs. Sachant qu’aujourd’hui les financements possibles sont variables selon les objectifs et le contexte des ouvrages. "

Et si on rendait leur place aux petits cours d’eau urbains et péri-urbains ?

[ Risque Hebdo n°844, 02/11/2022 ]

"Les petites rivières urbaines constituent l’une des rares infrastructures naturelles encore disponibles en ville pour fournir des services écosystémiques. Depuis une quinzaine d’années, elles redeviennent des [enjeux du projet urbain]. Les cours d’eau suburbains sont les plus appropriés pour associer les populations locales au projet écologique. Le projet doit donc être multidimensionnel, incluant l’amélioration du potentiel récréatif et du cadre de vie et intégrer riverains et populations locales à la définition des objectifs ainsi qu’à l’action. Des travaux ancrés dans le champ de la political ecology ont analysé la place accordée aux communautés locales, notamment défavorisées, dans ces projets et la manière dont ils peuvent répondre aux enjeux de justice environnementale. Face à l’urgence écologique, nos travaux conduits en particulier au sein du groupe Paristreams ont [pour objectif] de « rendre visible ce que les autres ne savent plus voir, faire sentir ce à quoi ils ne sont plus sensibles », des macroinvertébrés aux crues, du patrimoine hydraulique à la végétation rivulaire, afin de réenchanter la gestion des petites rivières urbaines pour promouvoir une transition socio-environnementale durable."

Vallons du Lyonnais / Comment ces parkings réduisent les inondations en cas de pluie

[ Risque Hebdo n°844, 06/11/2022 ]
Source : Le Progrès

"Plusieurs projets d’aménagement de parkings de la CCVL ont intégré le principe d’une « désimperméabilisation » partielle : les voies de circulation sont en goudron. Les places de stationnement et les cheminements piétonniers en revêtement perméables, facilitent l’infiltration de l’eau. Ce principe d’aménagement a été mis en œuvre sur le parking du lac d’Yzeron, mais aussi sur celui du centre nautique à Vaugneray et sur un autre, de taille plus modeste, à côté du cimetière de Grézieu-la-Varenne. La collectivité a aussi créé un parking entièrement perméable pour la salle de spectacles L’InterValle. Cette politique de la CCVL s’inscrit dans son projet environnemental articulé autour de la démarche Tepos (territoire à énergie positive) 2 050. « L’idée est que les eaux puissent rejoindre les nappes et les rivières, cela permet de garder l’eau sur le territoire, c’est une problématique que nous partageons avec le Sagyrc (syndicat de gestion de l’eau du bassin de l’Yzeron) »"

Pour accèder à l'ensemble des archives de Risques Hebdo, connectez-vous ou inscrivez-vous :

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous
Identifiant (votre e-mail)
Mot de passe
Pas encore abonné(e) ?
Rejoignez-nous

Profitez de tout le contenu du site (actualités, photos, vidéos, dossiers, articles...) et rejoignez le réseau (accès à toutes nos publications, aux journées d'échanges, aux documents techniques et au forum...)

>> JE CREE UN COMPTE
et je teste

Pour renouveller votre abonnement c'est ici

Pour toute question : celine.lestievent@irma-grenoble.com

 

Découvrez le Risques-Infos 43 :
risques infos

 

JT#4 - Implication citoyenne en cas de catastrophe : réalités et perspectives pour les collectivités :
journée technique #4
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#3 - Vigilance, alerte et sauvegarde : prévoir son plan spécifique inondation :
journée technique #3
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#2 - Entraide intercommunale et gestion de crise :
journée technique #2
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#1 - Entreprises et établissements recevant du public face aux risques et menaces : comment garantir et généraliser la mise à l'abri des usagers et du personnel ?
journée technique #1
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<

 

900 ans face aux avalanches, l'incroyable histoire de Celliers...
Celliers
Le saint Eynard, solide comme un roc ? hum...
Saint-Eynard
L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-AlpesDREAL auvergne rhône alpes
© 2000 - 2022 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | CGU | Politique de confidentialité | Crédits | Contact |