matinale risques nucléaire
Accueil >> Documentation >> Risques Hebdo >> Résultats de la recherche
revue de presse
Mots clés :

"Risque minier"

44 documents trouvés / 5 page(s)

Isère / Pont-de-Claix : Fuite de chlore sur la plateforme chimique : pas de panique, c’est un exercice !

[ Risque Hebdo n°699, 26/11/2019 ]

"Mardi après-midi, la plateforme chimique, des kilomètres de tuyauteries qui font la singularité de ce site industriel chimique à risque qui regroupe Air Liquide ; Extracthive Chemical Products ; Solvay ; Seqens ; Vencorex et Suez, et qui organisait son exercice annuel de sécurité de grande ampleur pour tester son Plan d’opération interne (POI) et ses équipes de secours.  L’exercice simulait une fuite de chlore dans un atelier de production. L’objectif : tester en direct la vigilance et les compétences des équipes d’intervention sur la plateforme. "

Aude / Vallée de l'Orbiel : Santé Publique France écarte l'hypothèse de nouvelles études épidémiologiques

[ Risque Hebdo n°698, 19/11/2019 ]

"Saisi par l’agence régionale de santé en mai 2019, puis à nouveau par l’ARS et l’Ineris en septembre à la suite des recherches de polluants sur les sites recevant du public en vallée de l’Orbiel, Santé Publique France a donc livré sa réponse le 15 novembre : elle estime que de nouvelles études d'imprégnation ou de mortalité n'apporteraient pas de "nouveaux éléments de réponse" utiles pour gérer le contexte post-inondation en vallée de l'Orbiel. C’est vers des mesures de réduction du risque, de surveillance de l’environnement et d’amélioration de la communication vis-à-vis des populations sur le risque que se tourne Santé Publique France : avec quatre propositions, en partie reprises par la préfecture dans son plan d’action de 50 mesures."

Décret n° 2019-1158 du 8 novembre 2019 fixant certains compléments et adaptations du code du travail spécifiques aux mines et carrières en matière de rayonnements ionisants

[ Risque Hebdo n°697, 10/11/2019 ]
Source : Légifrance

"Le décret complète et adapte les prescriptions de la quatrième partie du code du travail relative à la santé et à la sécurité au travail pour leur application aux travailleurs, aux conseillers en radioprotection et employeurs des entreprises et établissements relevant des mines, des carrières et de leurs dépendances. Le code du travail complété par le présent décret remplace les dispositions correspondantes qui figuraient jusqu'alors dans le règlement général des industries extractives (RGIE), en matière de rayonnements ionisants. Il abroge donc la partie 1 du titre « rayonnements ionisants » du RGIE. "

Brésil / La rupture du barrage de Brumadinho, qui a fait 270 morts et disparus, « aurait pu être évitée »

[ Risque Hebdo n°696, 06/11/2019 ]
Source : Le Monde

"Le groupe minier brésilien Vale a omis d’informer les autorités minières d’anomalies sur le barrage de Brumadinho, dont la rupture a fait plus de 270 morts et disparus en janvier, selon un rapport de l’Agence nationale des mines (ANM) publié mardi 5 novembre. Le nouveau rapport de 194 pages évoque notamment des problèmes au niveau d’un système de drainage d’eau de la structure du barrage installé en juin 2018, six mois avant le drame, qui a eu lieu le 25 janvier. Par ailleurs, l’ANM dit ne pas avoir été informée de niveaux de pression d’eau anormalement élevés constatés par Vale le 10 janvier, deux semaines avant la tragédie."

Moselle / Freyming- Merlebach : “entre 15.000 et 18.000 maisons impactées par la remontée des nappes phréatiques”

[ Risque Hebdo n°696, 06/11/2019 ]
Source : France 3.fr

"L'après-mine et ses conséquences dramatiques : les élus de la communauté de communes de Freyming-Merlebach (Moselle) ont décidé d'attaquer l'État en justice le 4 novembre 2019. Qui est responsable des nombreux affaissements de terrain et inondations depuis l'arrêt de l'exploitation du charbon ? La communauté de communes de Freyming-Merlebach (11 communes, 33 000 habitants) reproche à l'État d'avoir mis en place un PPRN pour gérer cette crise alors qu'un PPRM serait plus approprié. La communauté de commune va déposer prochainement un référé assignant l'État devant le Tribunal de grande instance de Sarreguemines."

Pour accèder à l'ensemble des archives de Risques Hebdo, connectez-vous ou inscrivez-vous :

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous
Identifiant (votre e-mail)
Mot de passe
Pas encore abonné(e) ?
Rejoignez-nous

Profitez de tout le contenu du site (actualités, photos, vidéos, dossiers, articles...) et rejoignez le réseau (accès à toutes nos publications, aux journées d'échanges, aux documents techniques et au forum...)

>> JE CREE UN COMPTE
et je teste

Pour renouveller votre abonnement c'est ici

Pour toute question : nelly.mioni@irma-grenoble.com

 

900 ans face aux avalanches, l'incroyable histoire de Celliers...
Celliers
Le saint Eynard, solide comme un roc ? hum...
Saint-Eynard
L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes DREAL Rhône-Alpes
© 2000 - 2019 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |