matinale risques nucléaire
Accueil >> Documentation >> Risques Hebdo >> Résultats de la recherche
revue de presse
Mots clés :

"Cyclone / ouragan / typhon"

130 documents trouvés / 13 page(s)

Une saison cyclonique active prévue cette année dans l’Atlantique nord

[ Risque Hebdo n°723, 27/05/2020 ]

"Les services météorologiques américains (la NOAA), responsables de la veille cyclonique dans l'Atlantique nord, ont mis à jour leurs prévisions de l'activité cyclonique pour 2020 en fin de semaine dernière. Selon eux, cette saison sera probablement plus active que la normale, avec 13 à 19 phénomènes nommés prévus (normales 1981-2010 : 12), parmi lesquels 6 à 10 pourraient atteindre le stade d'ouragans (normales 1981-2010 : 6), dont 3 à 6 le stade d'ouragans majeurs, c'est-à-dire atteignant au moins la catégorie 3 de l'échelle Saffir-Simpson* (normales 1981-2010 : 3). La saison cyclonique démarre officiellement le 1er juin pour finir le 30 novembre."

Après le cyclone Amphan, la dévastation en Inde et au Bangladesh

[ Risque Hebdo n°722, 21/05/2020 ]
Source : Libération

" En fin d’après-midi mercredi, le cyclone tropical Amphan, le plus puissant à s’être formé en baie du Bengale depuis le début du siècle, a touché terre non loin de la mégalopole indienne de Calcutta, avant de continuer durant la nuit sa route dévastatrice dans le sud-ouest du Bangladesh. Le bilan humain, provisoire, est de 95 morts, répartis dans les deux pays. Selon le bureau des Nations unies au Bangladesh, 10 millions de personnes auraient été affectées et 500 000 se retrouveraient sans toit. Les vents ont atteint tout de même 185 km/h. Des pluies intenses se sont ajoutées à la submersion marine causée par l’ouragan. Des terres ont été inondées par l’eau salée jusqu’à une quinzaine de kilomètres des côtes, la hauteur de l’eau atteignant 3 mètres par endroits."
Voir des images vidéos : france24.fr
Voir "Le cyclone Amphan a fait plus de 110 morts, tandis que l'Indonésie se noie" : cycloneoi.com

Cyclone Amphan / une menace pour l'Inde et le Bangladesh

[ Risque Hebdo n°721, 18/05/2020 ]

"Classé sur l’avant-dernier échelon de puissance de l’échelle cyclonique indienne (super severe cyclonic storm), soit l’équivalent d’un ouragan de catégorie 5/5 sur l’échelle Saffir-Simpson, le cyclone Amphan remonte au nord, vers Odisha, le Bengale-Occidental et le sud-ouest du Bangladesh. Mercredi les régions du sud-ouest du Bangladesh, en passant par le Bengale-Occidental, doivent se préparer à un impact potentiellement destructeur. À son arrivée, le cyclone Amphan pourrait encore souffler en rafale à plus de 200 km/h. L’onde de tempête devrait être phénoménale et provoquer des submersions côtières importantes. Les cumuls de pluies s’annoncent très élevés sur le Bengale-Occidental, 500 mm de précipitations cumulées jusqu’à vendredi."
Voir aussi "Plusieurs millions de personnes évacuées en Inde et au Bangladesh à l’approche d’un puissant cyclone" : bfmtv.com

Philippines / Typhon Vongfong : des dizaines de milliers de personnes fuient leur maison

[ Risque Hebdo n°721, 15/05/2020 ]
Source : TV5 Monde

"Des dizaines de milliers de personnes se sont réfugiées vendredi dans des abris d'urgence aux Philippines en raison du typhon Vongfong, qui vient en outre compliquer la lutte contre le coronavirus. Le typhon a détruit des maisons, des écoles et des sites de quarantaine lorsqu'il a frappé l'île de Samar (centre) jeudi, mais il s'est ensuite mué en une violente tempête tropicale en poursuivant sa route vers Manille au nord. Il s'est accompagné de rafales allant jusqu'à 190 km/h et de pluies torrentielles."

Atlantique nord / Arthur, 1er phénomène cyclonique de la saison

[ Risque Hebdo n°721, 18/05/2020 ]

"Il s'agit de la 6e année consécutive (depuis 2015) à voir une tempête tropicale avant le 1er juin. La tempête va passer au plus près des côtes de Caroline du nord aujourd'hui lundi (notamment la région du Cap Hatteras) avec des vents pouvant souffler jusqu'à 100/110 km/h en rafales, une forte houle et des cumuls de pluie pouvant dépasser 50 mm. Le phénomène va ensuite bifurquer vers le nord-est et s'éloigner des côtes américaines."

Pour accèder à l'ensemble des archives de Risques Hebdo, connectez-vous ou inscrivez-vous :

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous
Identifiant (votre e-mail)
Mot de passe
Pas encore abonné(e) ?
Rejoignez-nous

Profitez de tout le contenu du site (actualités, photos, vidéos, dossiers, articles...) et rejoignez le réseau (accès à toutes nos publications, aux journées d'échanges, aux documents techniques et au forum...)

>> JE CREE UN COMPTE
et je teste

Pour renouveller votre abonnement c'est ici

Pour toute question : celine.lestievent@irma-grenoble.com

 

900 ans face aux avalanches, l'incroyable histoire de Celliers...
Celliers
Le saint Eynard, solide comme un roc ? hum...
Saint-Eynard
L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes
© 2000 - 2020 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |