Matinale 10 loi matras
Accueil >> Documentation >> Risques Hebdo >> Résultats de la recherche
revue de presse
Mots clés :

"Vigilance et alerte"

234 documents trouvés / 24 page(s)

Dévoilement du Plan d’action «Alertes précoces pour tous» à la COP 27

[ Risque Hebdo n°844, 07/11/2022 ]

" Selon le plan dévoilé aujourd’hui par le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, il ne coûtera que l’équivalent de 50 cents par personne et par an pendant cinq ans pour que chaque habitant de la planète soit rapidement averti de conditions météorologiques toujours plus extrêmes et dangereuses. Le Plan d’action exécutif de l’initiative Alertes précoces pour tous requiert de nouveaux investissements ciblés de 3,1 milliards de dollars É.‑U. entre 2023 et 2027 – somme dérisoire au regard des avantages. Il s’agit d’une faible part (environ 6 %) des 50 milliards demandés pour financer l’adaptation. Ce montant initial financera la connaissance des risques de catastrophe, les observations et la prévision, la préparation et l’intervention, ainsi que la diffusion des alertes précoces."

S’adapter pour survivre : 5 façons d’aider les pays à affronter la crise climatique

[ Risque Hebdo n°843, 22/10/2022 ]

"Pour atteindre l’objectif de limiter la hausse des températures mondiales à 1,5 degré Celsius au-dessus des niveaux préindustriels, les pays n’ont d’autre choix que de réduire considérablement les émissions de combustibles fossiles et de passer à une économie à faible émission de carbone. C’est le message constant de l’ONU mais, alors que se multiplient les événements météorologiques extrêmes menaçant la sécurité alimentaire et la stabilité mondiale, des mesures plus urgentes doivent être prises face à une planète de plus en plus hostile. D'où l’intérêt de ces cinq méthodes éprouvées pour aider les nations à devenir plus résilientes face au changement climatique."

1ère démonstration d'un système d'alerte sismique sur mobile en Californie

[ Risque Hebdo n°843, 28/10/2022 ]
Source : Catnat.net

"Mardi, 2,2 millions de Californiens de la région de la baie de San Francisco ont reçu des alertes téléphoniques avertissant qu'un tremblement de terre se préparait avant qu'il ne se produise, la première utilisation d'un nouveau système d'alerte à l'échelle de l'État qui va directement sur les smartphones des gens. Aucun dommage ou blessure n'a été signalé lors du tremblement de terre de magnitude 5,1, qui a frappé une banlieue de San Jose, en Californie, mais le système a quand même alerté les habitants jusqu'à 19 secondes avant qu'ils ne ressentent des secousses, selon un communiqué de presse . La grande majorité des alertes - 2,1 millions - sont allées directement aux téléphones Android, car le gouvernement de l'État avait négocié directement avec Google pour intégrer la technologie d'alerte dans le système d'exploitation. La détection des tremblements de terre de Google est disponible dans le monde entier, mais est plus avancée en Californie, en Oregon et à Washington, où davantage de systèmes de sismomètres peuvent communiquer avec les serveurs de Google. L'alerte tremblement de terre de Google utilise les données des téléphones Android et des accéléromètres des téléphones, qui sont de petits capteurs qui, lorsqu'ils sont utilisés ensemble, peuvent détecter un tremblement de terre juste avant qu'il ne frappe. "

Dispositif FR Alert : le rôle des maires

[ Risque Hebdo n°843, 31/10/2022 ]
Source : Weka

"Les conférences des Scot avaient jusqu’au 22 octobre pour remettre aux régions des propositions de mise en œuvre du zéro artificialisation nette des sols (ZAN). Riche, l’exercice a aussi confirmé des crispations. « Les conférences ont également permis de remonter des questions de méthodes, de données et d’ingé­nierie qui ne sont pas au rendez-vous », ­complète ­Jérôme ­Baratier. Référence à l’absence d’un outil ­incontestable de calcul des terres artificialisées depuis dix ans et aux lacunes en matière d’accompa­gnement des collectivités. Ici et là, une forme d’impré­paration de l’Etat a été pointée du doigt, rendant l’exercice « ­compliqué », selon plusieurs acteurs. Au-delà, les ­discussions, notamment sur la ­territorialisation, ont beaucoup porté sur les typologies de ­territoires : l’urbain, le périurbain, le rural, etc."

Ardèche / Centrale nucléaire de Cruas-Meysse : un test inédit du dispositif FR-Alert

[ Risque Hebdo n°842, 19/10/2022 ]

" Vendredi 21 octobre, les pouvoirs publics et EDF organisent un exercice de sûreté à la centrale nucléaire de Cruas-Meysse. Le tout sous la coordination de la préfecture de l’Ardèche. Une opération qui a pour objectif de tester l’organisation de crise qui serait déployée par les pouvoirs publics et EDF « pour assurer la protection de la population dans l’hypothèse d’un accident nucléaire ». Elle s’inscrit dans le cadre du programme national d’exercices élaboré pour l’ensemble des centrales du parc nucléaire français, qui a lieu tous les cinq ans. Un nouveau moyen d’alerte des populations permet de prévenir par notification, sur un téléphone portable, toute personne de sa présence dans une zone de danger. Vendredi, ce dispositif FR-Alert sera expérimenté pour la toute première fois en Ardèche. Ce jour-là, toutes les personnes se trouvant à proximité de la centrale de Cruas-Meysse pourront être destinataires d’un message FR-Alert sur leur téléphone portable."

Pour accèder à l'ensemble des archives de Risques Hebdo, connectez-vous ou inscrivez-vous :

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous
Identifiant (votre e-mail)
Mot de passe
Pas encore abonné(e) ?
Rejoignez-nous

Profitez de tout le contenu du site (actualités, photos, vidéos, dossiers, articles...) et rejoignez le réseau (accès à toutes nos publications, aux journées d'échanges, aux documents techniques et au forum...)

>> JE CREE UN COMPTE
et je teste

Pour renouveller votre abonnement c'est ici

Pour toute question : celine.lestievent@irma-grenoble.com

 

Découvrez le Risques-Infos 43 :
risques infos

 

JT#4 - Implication citoyenne en cas de catastrophe : réalités et perspectives pour les collectivités :
journée technique #4
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#3 - Vigilance, alerte et sauvegarde : prévoir son plan spécifique inondation :
journée technique #3
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#2 - Entraide intercommunale et gestion de crise :
journée technique #2
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#1 - Entreprises et établissements recevant du public face aux risques et menaces : comment garantir et généraliser la mise à l'abri des usagers et du personnel ?
journée technique #1
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<

 

900 ans face aux avalanches, l'incroyable histoire de Celliers...
Celliers
Le saint Eynard, solide comme un roc ? hum...
Saint-Eynard
L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-AlpesDREAL auvergne rhône alpes
© 2000 - 2022 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | CGU | Politique de confidentialité | Crédits | Contact |