film en suivant l'orage
Accueil >> Documentation >> Risques Hebdo >> Résultats de la recherche
revue de presse
Mots clés :

"Érosion côtière"

40 documents trouvés / 4 page(s)

Le Cerema estime que le recul du trait de côte pourrait toucher jusqu’à 50 000 logements en France d’ici 2100

[ Risque Hebdo n°679, 11/07/2019 ]

"Le Cerema a calculé, selon plusieurs scénarios, que le nombre de logements (maison et appartement) potentiellement atteints par le recul du littoral en 2100 serait compris entre environ 5 000 et 50 000 en métropole et dans les DROM, pour une valeur immobilière estimée entre 0,8 et 8 milliards d’euros."

Picardie / Une mission parlementaire pour financer la lutte contre l'érosion des côtes

[ Risque Hebdo n°677, 28/06/2019 ]
Source : France bleu

"La commune du littoral picard a reçu ce jeudi une mission parlementaire, envoyée par le ministère de l'écologie. L'objectif était d'évaluer les risques causés par l'érosion progressive des falaises crayeuses qui grignote et dégrade le territoire. Parmi les buts de la journée : convaincre l'État d'un engagement plus important pour la gestion du littoral. Une participation plus grande permettrait à la mairie de Ault d'alléger la part de son budget lié aux travaux d'aménagement, commencés en 1981, et qui coûtent un peu plus de 200 000 euros par an en moyenne. Après sa visite, cette mission parlementaire rendra son rapport à l'Assemblée Nationale à la fin de l'été."

Landes / Biscarrosse : une villa et la terrasse du Grand Hôtel de la plage interdits d'accès à cause de l'érosion

[ Risque Hebdo n°677, 01/07/2019 ]
Source : France 3.fr

"Le maire a pris deux arrêtés de péril imminent qui interdisent l'accès à l'une des deux villas jumelles, appelée La Rafale, et à la terrasse du Grand Hôtel de la plage, menacés d'effondrement par l'érosion. La question de l'aménagement de la dune qui recule d'année en année est compliquée. "On n'a pas d'outils juridiques ni l'aspect financier par rapport au Fonds "Barnier" pour agir efficacement par rapport aux bâtiments menacés", explique Renaud Lagrave, président du GIP Littoral. A Biscarrosse, le trait côtier a réculé de 15 mètres depuis les tempêtes successives en 2014."

La gestion souple du trait de côte comme réponse aux changements climatiques

[ Risque Hebdo n°676, 24/06/2019 ]

"Plutôt que résister, l'adaptation apparaît comme la meilleure solution pour faire face aux effets des changements climatiques sur le littoral. Illustration dans le Marais de Brouage où le Conservatoire du littoral a lancé une expérimentation. Ce dernier a lancé en 2015 le projet Adapto qui explore cette approche sur dix sites pilotes représentant cinq types de milieux différents en métropole et en Guyane. Le Conservatoire du littoral étudie plusieurs scénarios de gestion du trait de côte associant l'ensemble des partenaires selon une approche pluridisciplinaire : paysages, gestion des risques naturels, biodiversité, économie des territoires, sociologie..."

Var / St Tropez : Protéger les herbiers de posidonies pour lutter contre l'érosion du littoral

[ Risque Hebdo n°672, 22/05/2019 ]
Source : France 3.fr

"Le littoral varois n'échappe pas à l'érosion progressive de certaines parties de son rivage. Pour retarder ce phénomène, inévitable à long terme, les communes du golfe de Saint-Tropez se mobilisent pour protéger les plages. Première étape : sauver les herbiers de posidonies."

Pour accèder à l'ensemble des archives de Risques Hebdo, connectez-vous ou inscrivez-vous :

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous
Identifiant (votre e-mail)
Mot de passe
Pas encore abonné(e) ?
Rejoignez-nous

Profitez de tout le contenu du site (actualités, photos, vidéos, dossiers, articles...) et rejoignez le réseau (accès à toutes nos publications, aux journées d'échanges, aux documents techniques et au forum...)

>> JE CREE UN COMPTE
et je teste

Pour renouveller votre abonnement c'est ici

Pour toute question : nelly.mioni@irma-grenoble.com

 

L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes DREAL Rhône-Alpes
© 2000 - 2019 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |