matinale risques nucléaire
Accueil >> Documentation >> Risques Hebdo >> Résultats de la recherche
revue de presse
Mots clés :

"catastrophes naturelles"

693 documents trouvés / 70 page(s)

Vietnam / Inondations dans le centre et nouveau typhon en approche

[ Risque Hebdo n°744, 20/10/2020 ]

"Les inondations et glissements de terrain qui sévissent dans le centre du Vietnam depuis le 6 octobre seraient responsables de 105 décès, au minimum. Plusieurs dizaines de personnes seraient également portées disparues. Aux tragédies humaines s'ajoutent les dégâts matériels sur plus de 178 000 maisons et 7 000 hectares de récolte inondées, sans oublier les infrastructures et routes fortement dégradées, ainsi que les coupures d'électricité massives. Une tempête tropicale, nommée Saudel, traverse actuellement les Philippines et se dirige vers le Vietnam. De fortes pluies sont à prévoir dans le centre du pays à partir de ce samedi 24 octobre."
Voir les "Inondations spectaculaires au Vietnam ": euronews

Inondations dans les Alpes-Maritimes / 14 000 sinistres estimés pour un coût évalué à 210 millions d’euros

[ Risque Hebdo n°744, 20/10/2020 ]

"A la suite des inondations meurtrières et dévastatrices qui ont endeuillé le département des Alpes-Maritimes, les assureurs et CCR ont réalisé une première estimation du nombre et du coût des sinistres. A ce jour, la profession recense déjà 8 250 sinistres. Le coût final estimé de 210 millions d’euros se répartit entre les dégâts causés aux habitations (72 %), aux biens professionnels et agricoles (25 %) et aux automobiles (3 %). Il ne comprend pas les dommages aux infrastructures publiques qui ne sont pas assurés.Par ailleurs, la tempête Alex à l’origine de ces inondations avait préalablement entraîné des dégâts conséquents en Bretagne et sur la côte Atlantique essentiellement dus au vent. A ce jour les assureurs ont enregistré 39 040 déclarations de sinistres. Le montant des dommages assurés devrait atteindre 78 millions d’euros."

Près de 3 semaines après la tempête Alex / Circulation, eau potable, électricité... Le point sur la situation dans la Vésubie et la Tinée

[ Risque Hebdo n°744, 21/10/2020 ]
Source : Nice Matin

"Christian Estrosi, maire de Nice et président de la métropole Nice Côte d'Azur, dresse un point de situation ce mercredi pour les vallées de la Vésubie et de la Tinée, près de trois semaines après le passage de la tempête Alex le 2 octobre. Création d’une piste provisoire dans le lit du Boréon pour rétablir l’accès entre Saint-Martin-Vésubie et le pied du Col Saint-Martin (livraison prévisionnelle mi-novembre 2020). Réparation de la voirie de la RM6102 ((Utelle - entre le tunnel de Mescla-Reveston et la gare Tinée) durée prévisionnelle: trois mois). 91% de la population est alimentée en eau potable, 8% en eau sanitaire et 1% en eau en bouteille (pour le haut de Saint-Martin Vésubie).Livraison de six citernes d’eau soit deux de 5m3 et une de 2m3 à Roquebillière et trois de 2m3 à Saint-Martin-Vésubie. Ce mercredi, il reste quatre groupes électrogènes en service à Saint-Martin-Vésubie. Cinq groupes électrogènes sont en service à la régie de Roquebillière."

Premiers éléments d'analyse de la crue du 02/10/2020 de Roya et la Vésubie

[ Risque Hebdo n°744, 05/10/2020 ]
Source : LinkedIn

"La crue du 2 octobre 2020 de la Roya, de la Vésubie, et, dans une moindre mesure, de la Tinée peut déjà être considérée comme un évènement exceptionnel. Ce document présente les premiers éléments d’analyse, de diagnostic et de comparaison afin de mieux l'appréhender et le replacer dans son contexte géomorphologique. Un épisode géomorphologique généralisé, plus qu’une simple crue. Au-delà de l'épisode hydrologique, dont les chiffres impressionnants seront détaillés, commentés, débattus, c'est surtout la réponse hydromorphologique qui interpelle. Les digues et protections torrentielles n’ont servit à rien. Elles se sont faites soit remblayer, soit éroder.Les lits de la Roya et la Vésubie ont pu atteindre ces largeurs en s’exhaussant. C’est-à-dire que les rivières ont transporté et déposé des sédiments qui ont totalement remblayé ce qu’étaient leur lit auparavant. Les lits majeurs se sont ensuite confondus avec les lits mineurs.D'un cours d'eau en morphologie step pool, on est passé à une morphologie en tresse "

L'accès à Fontan repoussé à la semaine prochaine avec les nouveaux dégâts occasionnés par le pluie

[ Risque Hebdo n°744, 26/10/2020 ]
Source : Nice Matin

"Les précipitations enregistrées ce lundi dans les Alpes-Maritimes ont occasionné de nouveaux dégâts dans les vallées : 63 mm de pluie sont tombés à Tende et 38 mm à Saint-Martin-Vésubie. On constate ainsi beaucoup de dégâts sur les terrains déjà fragilisés et déstructurés. De ce fait, un Centre opérationnel départemental sera activé cette nuit et la situation est suivie heure par heure avec nos agents départementaux. 18 personnes ont été évacuées de Tende et 2 maisons ont également été évacuées suite à un glissement de terrain à Saint-Dalmas-de-Tende. L'approvisionnement continue d'être acheminé par train et par hélicoptère. "
Voir aussi "Nous aurions dû baptiser notre village "Fontan-sur-Vésubie" pour être considérés", le maire de Fontan se sent oublié" : france3

Pour accèder à l'ensemble des archives de Risques Hebdo, connectez-vous ou inscrivez-vous :

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous
Identifiant (votre e-mail)
Mot de passe
Pas encore abonné(e) ?
Rejoignez-nous

Profitez de tout le contenu du site (actualités, photos, vidéos, dossiers, articles...) et rejoignez le réseau (accès à toutes nos publications, aux journées d'échanges, aux documents techniques et au forum...)

>> JE CREE UN COMPTE
et je teste

Pour renouveller votre abonnement c'est ici

Pour toute question : celine.lestievent@irma-grenoble.com

 

900 ans face aux avalanches, l'incroyable histoire de Celliers...
Celliers
Le saint Eynard, solide comme un roc ? hum...
Saint-Eynard
L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes
© 2000 - 2020 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |